COMPAREZ ET ACHETEZ VOTRE CANNABIDIOL À PRIX REDUIT SUR LE MEILLEUR SITE CBD

5 atouts du CBD pour les maladies chroniques   

Rappel sur les maladies chroniques

Il n’est pas rare d’entendre que telle ou telle célébrité soit touchée par une « maladie chronique », mais à quoi correspond une maladie chronique ? Quels peuvent être les symptômes, est-ce la même chose que des douleurs chroniques ? Est-ce qu’une maladie chronique est forcément une maladie génétique ? Comment guérit-on d’une maladie chronique ? Est-ce que le cannabidiol peut soulager les personnes atteintes de maladies chroniques ou souffrant de douleurs chroniques ? Voyons cela de plus près dans cet article.

Définition d’une maladie chronique

Donner une définition précise d’une maladie chronique n’est pas facile tant les symptômes et douleurs associées sont variés et multiples. Le Haut Conseil de la Santé Publique estime que l’on peut parler de maladie chronique quand l’ensemble des critères ci-dessous est réuni :

  • La maladie concerne tout autant les aspects physiques, psychologiques et/ou cognitifs.
  • La maladie est de longue durée.
  • La maladie est évolutive
  • L’évolution de la maladie nécessite une prise en charge médicale.
  • La maladie devient peu à peu invalidante avec un impact direct négatif sur la vie quotidienne.

Les symptômes d’une maladie chronique

Les symptômes d’une maladie chronique peuvent être classés en deux catégories :

  • Les symptômes visibles: fatigue et/ou douleurs chroniques musculaires, difficulté à se mouvoir, baisse de la vue, troubles de l’équilibre, etc. Ces symptômes se manifestent soit périodiquement (on parle de crises ou de poussées), soit en permanence.
  • Les symptômes invisibles ou symptômes silencieux, qui ne provoquent pas de douleurs chroniques : maladies rénales, infection du sang, etc.

Les maladies chroniques les plus courantes

La liste des maladies chroniques est longue. Pour certains spécialistes, il apparait même impossible d’en faire le compte exact. Les exemples les plus courants sont :

  • Cancers de l’estomac, de l’ovaire, etc.
  • Maladies respiratoires : asthme, sinusite chronique, etc.
  • Maladies endocriniennes : diabète, mucoviscidose, etc.
  • Maladies neurologiques : Alzheimer, Parkinson, Syndrome des Jambes Sans Repos,
  • Maladies psychiatriques : anorexie, troubles obsessionnels compulsifs, etc.
  • Maladies infectieuses : SIDA, tuberculose, maladie de Lyme, etc.
  • Maladies cardiovasculaires : insuffisance cardiaque, etc.
cbd maladie chronique diabete

La maladie chronique au quotidien

On estime qu’environ 15 millions de Français sont concernés par une maladie chronique, dont une grande majorité avec des limitations dans la vie de tous les jours. Les symptômes d’une maladie chronique ou les douleurs chroniques qui en découlent peuvent avoir une incidence néfaste à terme sur l’entourage familial et/ou la vie professionnelle. Cela peut parfois accentuer le mal-être propre à la maladie et détériorer la vie au quotidien : stress, perte d’emploi, difficultés scolaires, limitation des activités physiques, difficultés administratives (impossibilité d’emprunt bancaire ou obtention d’assurance), etc. Prendre en compte une maladie chronique nécessite donc aussi d’améliorer la qualité de vie des personnes concernées au quotidien. Ce n’est pas qu’une manifestation physique, mais une manifestation qui touche la vie de l’individu dans sa globalité. Encore un exemple : les douleurs chroniques peuvent fortement perturber le sommeil, sommeil sans lequel il est dur d’avoir de l’énergie ou de la créativité au travail. Ce n’est plus alors simplement l’origine de la douleur chronique qu’il faut traiter, mais aussi la qualité du sommeil qu’il faut prendre en compte. Un symptôme peut ainsi créer un effet boule de neige : effets négatifs qui, eux-mêmes par répercutions, engendrent d’autres effets négatifs et vont participer à une détérioration de la qualité de vie à la longue.

Il est donc intéressant d’avoir une vision plus générale de la maladie chronique et d’adopter une approche plus holistique. C’est justement ce que propose le Cannabidiol (CBD) qui offre de nombreux avantages, sans soigner forcément l’origine de la maladie mais qui permet de soulager de différentes façons les douleurs chroniques associées et au final d’améliorer le quotidien des personnes touchées par une maladie chronique.

Rappel sur le CBD

huile de cbd

Le CBD ou cannabidiol est un cannabinoïde non psychoactif issu du chanvre, c’est un produit légal que l’on trouve dans de nombreux produits : huiles de CBD, fleurs de CBD, e-liquide CBD, et patchs anti-douleur CBD etc

Un produit à base de CBD en Europe et en France, ne doit pas contenir plus de 0,3 % de THC (la molécule psychotrope du cannabis). Cette limite est un impératif qui ne souffre d’aucune dérogation. Les traces de THC doivent être des traces résiduelles pour qu’elles n’aient aucun effet néfaste sur la santé.

Les propriétés thérapeutiques du CBD sont de plus en plus étudiées et le CBD entre à présent dans de nombreux protocoles thérapeutiques dans divers centres de soins à travers le monde. Il y a un véritable engouement pour le CBD dans le milieu médical, et plus largement le cannabis médical (CBD + THC) ces 10 dernières années, notamment pour les applications dans lesquelles la médecine traditionnelle montre des limites.

Les propriétés thérapeutiques du CBD ne sont pas reconnues en France par l’ANSM : effets antioxydants, anti-inflammatoires, antiépileptiques, anti-vomitifs, anxiolytiques, antidépressifs et antipsychotiques. Dans les faits, le CBD intéresse ceux qui souffrent de douleurs chroniques en tant qu’alternative ou complément aux traitements classiques, tout comme ses dérivés que sont le HHC, le H4CBD et le THCP.

Les autres avantages essentiels du CBD sont le fait qu’il ne présente pas de toxicité, et ne met donc pas en danger la personne qui en ingère, qu’il n’entraine pas d’accoutumance ou de dépendance, et qu’il ne déclenche pas ou très peu d’effets secondaires.

CBD et maladies chroniques

Quelques exemples de maladies chroniques pour lesquels le CBD est un allié précieux :

CBD et Sclérose en Plaques (SEP)

La Sclérose en Plaques (SEP) est une maladie auto-immune chronique qui se caractérise par une inflammation de la myéline : c’est la gaine qui entoure les fibres nerveuses dans le système nerveux central, les nerfs optiques et la moelle épinière.

D’après les dernières recherches menées, le système endocannabinoïde et la prise de CBD joueraient un rôle de régulateur de la spasticité et des spasmes musculaires grâce à des propriétés anti-inflammatoires du CBD, immuno suppresseurs et neuroprotectives. Le CBD pourrait donc réduire les symptômes et douleurs chroniques de la Sclérose en Plaque (SEP) mais aussi en ralentir la progression neurodégénérative. Ainsi, le médicament Sativex (laboratoire GW Pharmaceuticals), un mélange de CBD et THC a d’ailleurs été développé pour le traitement de la sclérose en plaques. De nombreux protocoles thérapeutiques l’utilisent et soulignent les aspects positifs de ce traitement à base de CBD et THC. De la même façon, de nombreux cas isolés de “sepiens” qui font l’expérience du CBD, sous forme d’huile CBD notamment, en font des retours positifs et incluent le CBD dans leur routine quotidienne.

CBD et maladie de Crohn

La maladie de Crohn est une Maladie Inflammatoire Chronique de l’Intestin (MICI). Elle touche directement les tissus et les parois des tubes digestifs. Elles causent des inflammations, des fissures et des cicatrices qui en s’épaississant entraînent des douleurs chroniques abdominales sévères accompagnées d’une perte de poids et de l’appétit, de diarrhées et d’hémorragies.

De nombreuses études scientifiques sur le CBD (Cannabidiol) et le système endocannabinoïde, démontrent les propriétés anti-inflammatoires du CBD, son rôle de régulateur du système immunitaire et son influence sur l’homéostasie (capacité du corps à maintenir son équilibre).

cbd maladies chroniques

Cette autre étude montre également que le CBD inhibe la production du facteur de nécrose tumorale, cytokine impliquée dans le processus d’inflammation.

En clair, le CBD agit comme un anti-inflammatoire naturel, permettant ainsi de réduire les inflammations et les douleurs chroniques liés à ces inflammations. Là encore, de nombreuses personnes atteintes de MICI utilisent le CBD régulièrement comme un anti-inflammatoire, ne serait-ce qu’en alternance à la cortisone, qui provoque, elle, des effets secondaires lourds et une forme de dépendance…

CBD et Fibromyalgie

La Fibromyalgie (aussi appelée Syndrome de Fibromyalgie) est une maladie chronique qui se caractérise par l’association prolongée des symptômes de grande fatigue, douleurs chroniques, troubles du sommeil et de l’appétit.

Le CBD est un allié précieux pour les personnes (souvent des femmes) atteintes de fibromyalgie. En effet, la médecine traditionnelle allopathique est actuellement encore trop limitée dans la prise en charge globale des symptômes causés par la fibromyalgie. Le CBD, avec ses propriétés diverses permet notamment, la réduction des douleurs neuropathiques chroniques et l’amélioration du sommeil.

icone temoignage cbd

« Souffrant de fibromyalgie et ayant essayé divers médicaments (codéine, opium, morphine) ça ne fonctionnait pas et j’étais dépendante en doublant, triplant les doses ! J’ai eu un déclic et ça fait 15 jours que je prends UN SEUL comprimé de tramadol (deux pour les jours de « moins bien » et d’efforts) avec 2-3 gouttes d’active+ water soluble et c’est incroyable. Je n’ai plus de douleurs (ou très peu) je peux enfin vivre normalement alors un grand Merci »

Sandra T.

publié le 11/02/2021

CBD et endométriose

L’endométriose est une maladie exclusivement féminine, puisqu’il s’agit d’un dysfonctionnement de la réponse immunitaire au niveau de l’utérus, les risques et complications sont multiples et génèrent généralement de grosses douleurs chroniques incapacitantes. Les règles peuvent être irrégulières, abondantes et douloureuses. Chez certaines femmes, des sensations de ballonnement au niveau du bas-ventre sont également ressenties. D’autres éprouvent des douleurs lors de leurs rapports sexuels. Enfin, dans certains cas plus extrêmes, l’endométriose est source d’infertilité. Dans le cadre de l’endométriose, la réponse immunitaire est bancale. L’organisme ne reconnaît pas et n’agit pas suffisamment contre les lésions responsables de l’endométriose, celles-ci vont alors proliférer. Le Cannabidiol (CBD), en revanche, renforce la réponse auto-immune d’une part, et permet de lutter contre les inflammations et douleurs inflammatoires chroniques associées d’autre part. Il est donc normal que le CBD soit un remède naturel de plus en plus partagé parmi les « endogirls » – femmes concernées par l’endométriose. La PREUVE : Les groupes d’endogirls sur Instagram proposent à la vente leurs propres huiles de CBD directement de nos jours.

CBD et Spondylarthrite ankylosante

La spondylarthrite ankylosante est une maladie rhumatismale chronique. Cette inflammation chronique touche essentiellement la colonne vertébrale, le bas du dos et les articulations. Elle entraîne des douleurs chroniques physiques, des fatigues mentales et touche peu à peu le corps dans son entier en diminuant au fur et mesure la souplesse physique. L’apport du CBD pour cette maladie chronique est notable, notamment en réduisant les douleurs et par conséquent, en général, la prise d’antalgiques qui ont des effets secondaires néfastes à terme sur le système digestif. À cela s’ajoute que le CBD va améliorer la qualité du sommeil et donc va avoir également un effet sur l’amélioration de la qualité de vie en réduisant significativement la fatigue engendrée par la maladie.

icone temoignage cbd

« En patch, ce produit est magique. Arthrose oubliée, amélioration du bien-être et sommeil »

Patrick D.

publié le 23/01/2021

CBD douleurs

5 principaux atouts thérapeutiques du CBD contre les maladies chroniques

CBD et douleurs chroniques

Par différents mécanismes, comme la régulation de l’inflammation, la réponse auto-immune, etc, le CBD, bien que ce ne soit pas un antalgique en soi, permet une prise en charge de certaines douleurs chroniques. Plusieurs essais cliniques permettent de souligner l’apport significatif des cannabinoïdes pour les douleurs inflammatoires ou encore les douleurs neuropathiques. C’est en général la raison no 1 des personnes atteintes de maladies chroniques, réduire la douleur ou trouver une alternative aux antalgiques ou anti-inflammatoires classiques, et leurs lots d’effets secondaires (opiacés, cortisone, etc)

icone temoignage cbd

« Je dois reconnaître que les patchs me soulagent énormément de douleurs lombaires »

Pierrette B.

publié le 7/11/2021

CBD, stress et anxiété

L’une des grandes vertus du CBD, et probablement la plus populaire, est sa capacité à réduire le stress et l’anxiété rapidement et sans effets secondaires. Que ce soit pour un stress passager ou des crises d’anxiété chroniques, voire des épisodes dépressifs lourds, le CBD permet, à travers le système nerveux et les neurotransmetteurs, de retrouver un certain équilibre, et de facilite le « lâcher-prise ». C’est une propriété qui fait écho pour de nombreuses personnes atteintes de maladies chroniques, que ce soit en lien direct avec la maladie ou pour une prise en charge plus générale des effets ‘boule de neige’ qui découlent de la maladie chronique. (voir plus haut)

icone temoignage cbd

« Depuis que je prends ce produit, 3 gouttes 3 fois par jour, je suis totalement transformée ! Je ne peux que conseiller aux personnes qui souffrent de prendre votre produit. Sincèrement, c’est magique, pourvu que cela dure. »

Evelyne M.

publié le 13/07/2021

CBD et sommeil

Le CBD est pour nombre de personnes aujourd’hui synonyme d’une nuit complète et réparatrice. Que ce soit au niveau de l’endormissement ou de la durée du repos, les personnes prenant du CBD avant de se coucher ont une meilleure qualité de sommeil. Ainsi, en 2017, une étude menée par le CHU de Bordeaux (1) a observé 6 patients atteints du SJSR (Syndrome des Jambes Sans Repos.) Le but était de voir si le CBD avait un effet positif sur le SJSR qui se manifeste en général pendant la nuit. Même si le nombre de patients étudié est quelque peu restreint, cette étude démontre l’apport significatif du cannabidiol dans l’amélioration de la qualité du sommeil de ces 6 personnes, notamment en diminuant les manifestations du SJSR. Plus généralement, les effets anti-stress du CBD permettent de s’endormir plus facilement et de se reposer plus profondément.

CBD pour dormir

Comment utiliser le CBD pour dormir ?

En améliorant la qualité du sommeil, le CBD participe aussi à un processus positif de remise en forme plus global. Bien dormir permet de récupérer physiquement et mentalement. Les personnes atteintes de maladies chroniques le savent mieux que quiconque et sont preneurs de ce types de solutions naturelles pour affronter leur quotidien éprouvant !

icone temoignage cbd

« Je souffre de douleurs articulaires et d’insomnie et depuis que je prends 3 gouttes le soir mes douleurs ont diminué et je m’endors sans problème. »

Martine P.

publié le 26/11/2021

CBD et troubles de la concentration

Les troubles de la concentration sont un des effets indirects des maladies chroniques. Cela s’explique en partie à cause des douleurs chroniques et de la baisse de la qualité du sommeil. Le CBD, à l’inverse du THC, permet d’augmenter la concentration, parce qu’il « boost » la production de dopamine. Cette hormone, permet de réduire radicalement le stress. Avec une capacité de concentration accrue, la personne qui souffre de maladies chroniques se concentre plus facilement sur des objectifs professionnels ou non. Cette propriété d’amélioration de la concentration est aussi à mettre en perspective avec les traitements classiques qui bien souvent “shootent” la personne et l’empêchent d’effectuer des tâches courantes.

CBD et qualité de vie

Le CBD, on l’a vu, permet d’améliorer le sommeil, la concentration et plus encore, mais à travers ces exemples, c’est en fait une qualité plus profonde du CBD qui est mise à jour : l’homéostasie. L’homéostasie est la capacité d’un système à conserver l’équilibre de son milieu intérieur, son équilibre de fonctionnement, en dépit des contraintes externes. 

icone temoignage cbd

« « Cela fait 2 mois que j’en prends et je sens une nette amélioration (j’ai le SJSR) grave. »

Colette P.

publié le 10/04/2021

Alors que l’homéostasie chez une personne atteinte de maladie chronique peut être mise à mal, le CBD joue un rôle protecteur de cet équilibre au niveau du système nerveux central, en maintenant des niveaux de différents neurotransmetteurs dans les synapses, dont l’anandamide, ce qui renvoie des messages à l’ensemble de l’organisme. Voilà pourquoi le CBD est synonyme d’amélioration de la qualité de vie pour de nombreuses personnes, maladies chroniques ou non, c’est une approche plus globale, le CBD n’agit pas sur un unique symptôme ciblé, mais peut, en fonction des dosages et sensibilités, apporter une réponse globale et ainsi une amélioration substantielle de la qualité de vie au sens large.

Qu’est-ce que l’anandamide ?
L’anandamide est un neurotransmetteur cannabinoïde qui participe à l’homéostasie. Son nom provient du nom sanskrit « ananda » signifiant bonheur, béatitude. Cet endocannabinoïde est donc surnommé trivialement la molécule du bonheur. Elle est présente dans le corps naturellement et est produite en petite quantité. On trouve également de l’anandamide dans le chocolat.

CBD et maladies chroniques, comment bien démarrer avec le CBD?

Pour bien démarrer avec le CBD lorsque l’on souffre d’une maladie chronique, il est important de trouver un dosage de CBD adapté à ses besoins, de prévenir les possibles interactions médicamenteuses, et éventuellement de consulter son médecin en cas de doutes.

Quel CBD choisir et quel dosage ?

Il existe aujourd’hui des dizaines voire des centaines de façons de profiter du CBD, parmi les nouveautés, on trouve des bonbons CBD, des confitures CBD, des chocolats au CBD, etc. Mais bien loin de toutes ces déclinaisons de produits, pour les personnes atteintes de maladies chroniques, il s’agit avant tout de prendre du CBD à partir de produits concentrés avec lesquels il est possible de suivre et ajuster le dosage en MG, ex : les huiles de CBD sublinguales, les gélules de CBD, les pâtes de CBD. A noter qu’il n’est pas possible de doser précisément les quantités de CBD avec les fleurs CBD, e-liquides CBD.

Il n’y a pas de recommandation de dosage précis par pathologie avec le CBD, et chaque personne réagit différemment au CBD. Il est recommandé d’adopter une approche progressive avec le dosage et de prendre son temps. Commencer avec un dosage relativement faible, et progresser doucement mais sûrement d’une semaine sur l’autre en évaluant les résultats / améliorations. Nous vous invitons vivement à vérifier votre dosage théorique quotidien personnel à l’aide de notre calculateur de dosage pour vous guider au départ.

CBD et interactions médicamenteuses

Le CBD n’est pas un psychotrope ni dangereux, mais il demeure un produit actif. Lorsqu’il est pris sous forme sublinguale ou orale, avec huile de CBD ou gélule de CBD, en concomitance avec un traitement médicamenteux, il y a un risque d’interaction au niveau du foie. Une interaction peut être totalement bénine ou bien engendrer des effets secondaires, ou bien conduire à des situations à risques. (ex : risque de perte d’efficacité du traitement)

Le CBD sous forme orale et sublinguale pourrait perturber l’action de 57 médicaments classiques. Les interactions avec le CBD peuvent être dangereuses avec les médicaments à base warfarine comme les anticoagulants, les antiarythmiques comme l’amiodarone, les hormones thyroïdiennes comme la Levothyroxine et les anticonvulsants à base de Clonazepam/Clobazam entre autres.

Pour limiter le risque d’interaction entre CBD par voie orale et un traitement médicamenteux, il est recommandé d’espacer de 2 à 3 heures les prises de CBD de celles des médicaments, pour ne pas en perturber la dégradation et la métabolisation. Idéalement, si vous suivez un traitement, parlez-en avec votre médecin au préalable.

Parler de CBD à son médecin

Le CBD, même s’il souffre encore de préjugés ou de confusions avec le cannabis médical, n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd parmi les médecins qui en mesurent, en général, l’éventail des possibilités, des limites et des risques d’interactions. Si vous pensez que le CBD peut vous aider d’une manière ou d’une autre avec une maladie chronique : Parlez-en à votre médecin.

Rappelons qu’un médecin n’est pas là pour vous juger ni critiquer votre intérêt sur des « alternatives » aux traitements classiques. De plus, depuis janvier 2020, l’expérimentation du cannabis médical en France permet aux médecins de suivre des formations en ligne pour se former à l’utilisation des cannabinoïdes et mieux comprendre le rôle du système endocannabinoïde.

Votre médecin, grâce à la connaissance de vos antécédents médicaux, est dans une excellente position pour discuter de l’utilisation éventuelle du CBD. Votre médecin saura anticiper des contre-indications médicamenteuses et vous donner des conseils avisés selon votre profil.

A retenir pour bien démarrer avec le CBD si vous avez une maladie chronique :
·       Choisir des produits concentrés en CBD qui permettent un dosage (huile de CBD, gélules de CBD)
·       Commencer doucement en dosage et progresser lentement
·       Espacer les prises de CBD orales – sublinguales des prises de médicaments pour limiter le risque d’interaction
·       Parlez-en à votre médecin en cas de doutes

Question ? Besoin d’un conseil spécialisé ? Contactez-nous et recevez une réponse sous 48h

5/5 - (2 votes)

Nous serions ravis de connaître votre avis

      Laisser un commentaire


      Quelcbdchoisir.fr
      Logo
      Compare items
      • Total (0)
      Compare
      0