QUELCBDCHOISIR - COMPAREZ VOS HUILES DE CBD ET ACHETEZ AU MEILLEUR PRIX

CBD et gueule de bois

Qu’est-ce que la gueule de bois ?

Les soirées un peu trop arrosées ont tendance à laisser place à des lendemains moins glorieux. Entre extrême fatigue, mal de ventre, nausées et manque de sommeil, le corps a besoin de se remettre d’aplomb et une batterie de symptômes nous rappelle l’euphorie passagère de la veille. C’est ce que nous appelons, la gueule de bois, de son nom scientifique la « veisalgie ». Ce mot un peu barbare provient de la combinaison d’un mot norvégien, kveis, synonyme d’inconfort suite à la débauche et du grec, algia, douleur.

Vous l’aurez compris, ce terme a été créé afin de regrouper l’ensemble des symptômes des lendemains compliqués. Ces symptômes sont multiples et diffèrent en fonction des personnes. Malheureusement, impossible de passer outre. Si beaucoup prétendent avoir un « remède miracle », boire 2 litres d’eau, manger du riz etc… cela ne fait que diminuer le mal et personne n’y est jamais parvenu intégralement.

CBD et alcool

Comment se déclare la gueule de bois ?

« D’accord, mais c’est le dernier verre ». C’est ainsi que l’on pourrait résumer à quel moment fatidique la gueule de bois se profile à l’horizon, mais voyons le sujet un peu plus en profondeur. L’alcool est une substance toxique à consommer avec modération. L’euphorie des premiers verres conduit souvent à une baisse de la vigilance sur sa consommation, on a tendance à se « lâcher » après quelques verres et la soirée peut vite devenir « trop alcoolisée ». Il en résulte des lendemains qui sont difficiles avec une gueule de bois installée pour deux raisons principales : la déshydratation et la toxicité de l’alcool

CBD et alcool vin

Paradoxalement, en buvant de l’alcool, le corps se déshydrate. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il est possible d’atténuer les effets de la gueule de bois en buvant de l’eau de façon excessive au cours de la soirée et avant de se coucher. En restant bien hydraté, l’organisme est moins mis à mal, il peut éliminer plus facilement toutes les toxines accumulées. L’alcool est une substance qui est toxique, l’organisme se défend contre cette agression, ce poison, il travaille d’arrache-pied pour s’en débarrasser, toutes les fonctions vitales sont touchées, le foie, les reins, l’alcool étant véhiculés par le sang.
Enfin, l’alcool a un effet analgésique, on ne sent plus la douleur ou on la perçoit différemment pendant un moment lorsque l’on est intoxiqué. Dès lors que le taux d’alcool dans le sang disparait, le corps se remet en état d’alerte et les vieilles douleurs réapparaissent, accompagnés de maux de tête.

Les symptômes de la gueule de bois sont multiples : nausées, vomissements, maux de tête, maux de ventre et du foie et extrême fatigue.

CBD contre la gueule de bois alcool

À ce jour, il n’existe pas de remède permettant de lutter contre les gueules de bois les plus sévères. Boire beaucoup d’eau et se reposer restent encore les meilleures recommandations. Bien entendu, tout le monde n’est pas égal devant la gueule de bois, certaines personnes ont une meilleure résistance, souvent au niveau du foie. Cela leur permet de récupérer plus vite, et de moins souffrir des effets secondaires de l’alcool. D’autres en revanche, vont passer plusieurs nuits et des journées entières pour s’en remettre À ce titre, de plus en plus d’études et retours anecdotiques indiquent un intérêt envers le CBD pour lutter contre les effets de l’alcool et de la gueule de bois. Le Cannabidiol (CBD) peut-il réellement aider à se remettre plus rapidement et efficacement des lendemains difficiles ?

Le CBD contre la gueule de bois

Et oui, le cannabidiol, en plus de ses propriétés thérapeutiques connues (partout sauf en France apparemment) agit directement contre certains des effets associés à la gueule de bois.

CBD et nausées

Huile CBD

Les nausées et les vomissements font partie des symptômes de la gueule de bois les plus répandus. En 2011, une étude scientifique a permis de faire un lien entre consommation de CBD et lutte contre les nausées et les vomissements. Le CBD, en agissant sur le système endocannabinoïde, active et régule les récepteurs CB1 et CB2. Dans le cas précis des nausées, il faut se concentrer sur les récepteurs CB1. Ces derniers ont un impact direct sur les sensations de nausées et les remontées acides. Ainsi, le CBD pourrait diminuer ces effets non-désirables de nausées s’ils sont persistants. En effet, malgré tout, si vous avez des nausées dues à une consommation excessive d’alcool, il est parfois préférable d’évacuer le trop plein d’alcool encore présent dans l’estomac, à bon entendeur.

CBD et maux de tête, migraines

CBD cannabidiol

Second grand « classique » de la gueule de bois, les maux de tête et migraines. Lorsque le corps est déshydraté, toutes les fonctions sont en état d’alerte car, au même titre qu’un véhicule mécanique, tous les niveaux de liquides dans le corps ont tendance à chuter et clignoter !! Résultat, le message d’alerte se traduit par des maux de tête et/ou des migraines qui s’installent sur la durée ! Le CBD présente justement la caractéristique de lutter contre les maux de tête chroniques et certaines formes de migraines. Une étude scientifique de 2017 a permis de démontrer le rôle du cannabidiol, dans la gestion de ces douleurs liées aux maux de tête. Les résultats ont été tellement probants que les experts sont allés jusqu’à présenter le CBD comme étant un possible traitement contre les maux de tête, plus efficace encore, que beaucoup de médicaments génériques distribués sur le marché.

CBD, pour la bonne humeur

La tête des mauvais jours, se traduit également par une humeur exécrable. Les effets antioxydants du CBD, considéré plus puissants que les vitamines C et E, favorisent une énergie retrouvée. En s’attaquant aux radicaux libres qui touchent les tissus, le cannabidiol permet à l’organisme de mieux filtrer les toxines néfastes de l’alcool. (Voir l’étude). Enfin, le CBD a un impact sur diverses hormones, comme le cortisol (voir l’étude) ou la sérotonine (voir l’étude). En réduisant le taux de cortisol, l’hormone de stress, et en stimulant celle du bonheur, la sérotonine, le CBD permet d’atténuer le côté grincheux caractéristique des lendemains difficiles à assumer.

CBD, contre les effets néfastes de l’alcool à long terme

Huile de CBD

Une étude préclinique sur des souris a démontré que le CBD pouvait enfin prévenir des effets secondaires et toxiques de l’alcool sur le long terme, en agissant contre les lésions hépatiques liées à une consommation excessive. En clair, le CBD protège le foie des ravages de l’alcoolémie chronique. Bien évidemment, il s’agit ici de prendre du CBD en tant que traitement sur le long terme pour obtenir des résultats probants. Malgré tout, une dose de CBD après avoir sollicité son foie outre mesure ne peut donc pas faire de mal dans le cadre de la lutte contre la gueule de bois.

Pour conclure,

Le CBD est un réel atout dans la lutte contre les symptômes de la gueule de bois, même s’il ne peut la faire disparaitre d’un coup de baguette magique. Les symptômes sont multiples et propres à chacun, mais le CBD a la possibilité de grandement atténuer les principaux : maux de tête, nausées, vomissements, et de protéger des effets néfastes de l’alcool sur le long terme. Pour conclure, nous rappelons tout de même que l’abus d’alcool est dangereux pour la santé et qu’il convient d’en consommer avec modération, et que le CBD, sous forme d’huile CBD notamment, est désormais un atout précieux pour se remettre plus efficacement des abus !

Logo
Créer un nouveau compte
Réinitialiser le mot de passe
Comparer articles
  • Total (0)
Comparer
0