QUELCBDCHOISIR - COMPAREZ VOS HUILES DE CBD ET ACHETEZ AU MEILLEUR PRIX

Le CBD, un allié naturel redoutable contre les inflammations

Les inflammations, suite à un traumatisme ou chroniques peuvent être particulièrement handicapantes au quotidien. Les traitements anti-inflammatoires classiques s’accompagnent d’effets secondaires parfois difficiles à supporter, c’est pourquoi, beaucoup sont à la recherche d’une alternative thérapeutique plus douce. Le cannabidiol (CBD) peut-il vraiment s’inscrire comme une de ces alternatives ? C’est ce que nous allons tenter de démontrer dans cet article.

Rappel sur le CBD 

Molécule naturelle issue du cannabis (ou chanvre en français), non-psychoactive, le CBD n’est pas une substance règlementée en Europe dès lors que les produits finis au CBD contiennent un taux de THC, la substance prohibée dans le cannabis, inférieur à 0.20%.

Les effets du CBD sont variés et chaque personne a sa propre sensibilité, le CBD se fixe sur des récepteurs le long du système nerveux central, on appelle l’ensemble de ces récepteurs le système endocannabinoïde. L’organisme produit, en fait, des substances similaires de façon endogène, lorsque l’on prend du CBD, l’organisme reconnait de suite le CBD, et les effets sont assez rapides. En l’espace de quelques jours, avec un dosage adapté, il est ainsi possible d’observer certaines améliorations notables, comme, entre autres :

  • Une réduction du niveau de stress et/ou anxiété
  • Une amélioration de l’équilibre physiologique (sommeil, regain d’énergie, humeur, appétit)
  • Une réduction des inflammations et des douleurs liées aux inflammations
effets du CBD cannabidiol

Il est recommandé d’avoir une approche progressive pour trouver son dosage idéal, et donc en pratique, de commencer avec des dosages relativement faibles et de progresser à tâtons sur plusieurs semaines jusqu’à trouver un équilibre et satisfaction dans les effets recherchés. Le CBD n’est pas une substance toxique et il est impossible de faire une overdose, en cas de surdosage, seuls quelques effets indésirables comme des diarrhées ou somnolences peuvent toutefois apparaitre.

Médecine classique vs cannabis médical pour inflammations ?

Les traitements classiques proposés contre les inflammations sont généralement soit des Anti-Inflammatoire Non-Stéroïdiens (AINS) pour les cas modérés, vendus en pharmacie, soit des Anti-Inflammatoire Stéroïdiens (AIS) vendus sous ordonnance uniquement.

medicaments anti-depresseurs
  • Parmi les Anti-inflammatoire Non-Stéroïdiens (AINS) : Aspirine (Aspégic®), Acide Niflumique (Nifluril®) Ibuprofène (Advil®), Diclofénac (Voltarène®) pour les plus connus.
  • Les Anti-inflammatoire Stéroïdiens (AIS) sont en fait des corticoïdes, dérivés de la cortisone ou du cortisol, plus puissants, ils ont leurs lots d’effets secondaires à moyen et long terme, notamment : prise de poids, rétention d’eau, fonte musculaire, réactions cutanées, baisse de l’immunité. A long terme, les corticoïdes doivent faire l’objet d’un arrêt progressif, car il y a un risque de cortico-dépendance et il existe également à terme des risques de troubles psychiatriques.

Les personnes souffrantes de maladie inflammatoire comme la polyarthrite rhumatoïde, ou la Rectocolite Hémorragique ou bien encore la maladie de Crohn doivent constamment entreprendre des traitements à base de corticoïdes et subissent ces effets secondaires au quotidien. Ces personnes sont les premières intéressées par une solution anti-inflammatoire alternative plus douce que les corticoïdes.

En Uruguay, Israël, au Canada ou dans bien des états américains qui ont encadré le cannabis médical, d’autres traitements, à base de cannabis donc, sont proposés à ces profils de patients, avec des résultats probants. En France, alors que l’expérimentation timide et limitée du cannabis thérapeutique peine à démarrer : elle a été reportée au mois de janvier 2021 par l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), ce sont les patients qui en pâtissent. N’est-il pas frustrant de savoir que des solutions thérapeutiques existent, et que le seul blocage à leur distribution et accès en France relève de l’idéologie, et de la prohibition aveugle et acharnée autour du cannabis.

Ce n’est donc malheureusement pas de sitôt que les patients français pourront avoir accès au cannabis médical, qui inclut l’utilisation du THC. En revanche, le Cannabidiol (CBD) est disponible sans plus attendre et offre des propriétés anti-inflammatoires étonnantes. Le CBD fonctionne en effet comme un puissant anti-inflammatoire, sans pour autant provoquer d’effets indésirables, une aubaine donc.

Comment le CBD lutte-t-il contre les inflammations ?

cbd et inflammations

Le CBD agit sur les inflammations en modulant la réponse du système immunitaire. Plusieurs études viennent appuyer cette affirmation :

Dans cette étude, dans laquelle on retrouve le Pr Mechoulam, l’action anti-inflammatoire du CBD est démontrée in vitro grâce à un processus d’inhibition de la production du facteur de nécrose tumorale, la cytokine, impliquée dans l’inflammation. Pour faire un peu plus simple, la prise de CBD entraîne l’activation des récepteurs endocannabinoïdes CB2 qui vont ralentir la libération de cytokines par le système immunitaire, permettant ainsi de réduire l’inflammation.

Les effets anti-inflammatoires du CBD ont également été démontrés en 2017 dans l’arthrose chez des rongeurs, par le rhumatologue américain, professeur Philpott. Après avoir reçu un traitement à base de cannabidiol, les rongeurs ont très vite retrouvé une mobilité accrue, ce qui s’explique par une diminution de l’inflammation et de la sensibilité des douleurs périphériques dans les articulations arthrosiques, grâce au CBD.

Ne présentant que de rares effets indésirables et ciblant les mécanismes des inflammations, le CBD offre donc des propriétés anti-inflammatoires indéniables. Peut-on vraiment parler d’alternative aux corticoïdes pour autant ? Peut-être pas pour le CBD lorsqu’il est utilisé seul, mais certainement pour le cannabis médical lorsqu’il inclut le THC. (En savoir plus) En effet, le THC, le CBD ainsi que les autres cannabinoïdes, soit le cannabis thérapeutique dans son ensemble, constitue une alternative crédible et est d’ores et déjà utilisé dans de nombreux pays dans le monde mais pas en France, faute d’expérimentation…à bon entendeur.

huile de CBD etudes

Le CBD pour les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI) et les rhumatismes

MICI

Les MICI regroupent entre autres la maladie de Crohn et la Rectocolite Hémorragique

CBD et maladie de Crohn

Les inflammations sont généralisées dans l’ensemble du système digestif, les avancées des inflammations progressent généralement par poussées avec des périodes de rémission. Il n’y a pas de traitement qui permette de guérir des MICI, seulement des anti-inflammatoires et immunosuppresseurs qui ralentissent la progression de la maladie.

Le CBD parait alors tout particulièrement indiqué dans les MICI, cette étude de 2011, tend à démontrer en laboratoire l’effet du CBD comme modulateur de l’axe neuro-immunitaire de l’intestin. Précisément, la prise de CBD module aussi bien la réaction inflammatoire de manière classique mais aussi et surtout module et régule l’activation des cellules gliales du tissu nerveux. Ces sont les cellules gliales qui protègent naturellement la muqueuse intestinale et agissent comme des cellules immunitaires. Le CBD réduit donc l’inflammation dans les MICI en modulant l’activation des cellules gliales ce qui conduit à traiter plus efficacement la cause de l‘inflammation. C’est une piste thérapeutique encourageante mais cela n’est pas encore suffisant, des essais cliniques sur de larges panels d’individus souffrant de MICI doivent être réalisés pour prouver l’efficacité du CBD. Cela n’empêche pas les personnes atteintes de MICI d’utiliser le CBD de manière empirique et les retours d’expérience sont très positifs.

Rhumatismes

Les rhumatismes sont des douleurs dans les articulations, le plus souvent à la suite d’une inflammation. Ces inflammations ont une incidence sur la mobilité de la personne

CBD et rhumatismes

Les douleurs liées aux rhumatismes sont également réduites en intensité grâce au rôle immuno-modulateur du CBD. Publiée dans le Journal Européen de la douleur, une étude de 2015, réalisée par le docteur Hammell, démontre sur un modèle animal les effets positifs du CBD sur la réduction des douleurs inflammatoires. Les chercheurs ont appliqué une solution directement sur la peau, sous forme de gel, à des rats souffrant d’arthrose sur une durée de 4 jours. L’inflammation et les signes de douleur ont été considérablement réduits, permettant aux rats de retrouver leur mobilité.

Face aux effets secondaires et risques que représente l’utilisation des corticoïdes, généralement prescrits pour ces maladies inflammatoires chroniques, ou les formes les plus sévères de rhumatismes, le CBD apparaît comme une piste thérapeutique efficace, sans effets secondaires lourds ni risque de dépendance. Reste à déterminer quel produit CBD est le plus adapté et à quel dosage.

Pourquoi l’huile CBD est la façon optimale de profiter des bienfaits du CBD ?

huile de CBD

Les huiles CBD sont en effet la meilleure façon de profiter de tous les bienfaits du CBD sans aucun risque. En déposant le nombre de gouttes souhaitées (selon son dosage) sous la langue et en laissant agir de 1 à 2 minutes avant de déglutir, les effets relaxants et anti-inflammatoires du CBD sont présents entre les 10 et 20 minutes suivantes, pour une durée de 2 à 3 heures. La biodisponibilité des huiles CBD est excellente, c’est à dire que l’organisme va facilement absorber et diffuser les principes actifs dans l’organisme, contrairement aux capsules CBD par exemple. L’huile CBD est disponible en plusieurs concentrations et nous vous invitons à préférer les huiles à spectre complet (Full Spectrum) qui contiennent tous les éléments naturellement présents dans le chanvre pour ainsi profiter de l’effet entourage.

Voici quelques retours d’utilisateurs d’huile CBD référencée sur Quelcbdchoisir.fr :

Huile CBD DNH Signature 8%: Jeff : « Très efficace pour moi » ; Rosalie : « C’est un bon produit, j’en prends tous les jours, ça marche »

Huile CBD Cannabigold Balance 10% : Claude : « huile CBD très légère en bouche, ça a bien calmé mes douleurs à la hanche » ; Heuveline : « Huile CBD efficace sur mes multiples douleurs liées à la fibromyalgie. »

Si les effets relaxants du CBD sont les plus couramment recherchés, le CBD agit également comme un puissant anti-inflammatoire, et permet de remplacer l’utilisation prolongée de corticoïdes dans les maladies inflammatoires les plus sévères. Si vous souffrez d’inflammations et souhaitez essayer une méthode naturelle et sans effets indésirables, l’huile CBD est la solution à grade médical pour vous. Sur quelcbdchoisir.fr, vous pouvez comparer les caractéristiques des principales huiles CBD sur le marché en France, grâce à notre comparateur d’huile CBD

Si vous suivez un traitement ou avez le moindre doute quant aux interactions médicamenteuses avec le CBD, nous vous recommandons d’en parler préalablement avec votre médecin traitant. Alternativement, vous pouvez aussi retrouver les meilleures fleurs CBD en France à vaporiser à l’aide d’un vaporisateur.

Logo
Créer un nouveau compte
Réinitialiser le mot de passe
Comparer articles
  • Total (0)
Comparer
0